MOOD,  NEXT STEP

#mood35 : Accepter pour avancer

Lorsque nous faisons face à des temps difficiles, des temps qui nous bousculent, qui remettent en question notre vie, nous les vivons intensément sur le moment et parfois, même souvent, nous restons bloqués sur ces changements pour une seule et simple raison : nous n’acceptons pas la situation.

Nous choisissons de rester avec celle-ci, à essayer de lui trouver des raisons, à regretter les temps passés, à vouloir faire vivre ce passé encore et encore, à se créer des chimères qui nous enfoncent et nous font souffrir, voire nous détruire.

Au mieux, nous créons le déni, au pire, nous sombrons dans les abîmes de la souffrance, de la dépression.

Demeurer ainsi ne nous permet aucunement de nous reconstruire. Vouloir comprendre des décisions qui ne sont pas les nôtres, vouloir changer des situations qui ne dépendent pas de nous, regretter le passé ne sert à rien, si ce n’est qu’accentuer la douleur, agrandir la plaie.

Si nous voulons pouvoir traverser les épreuves et ne pas stagner durant des jours, des semaines, des mois, notre vie entière, nous devons accepter la situation, le choix.

Nous devons arrêter de résister à l’évidence, arrêter de nous mettre des œillères sur la vérité, la réalité, sur les faits. Ils sont là, bien présents, nous ne devons pas le nier.

Nous devons prendre de la hauteur et accepter la situation telle qu’elle est, dans son bon comme dans son mauvais.

Accepter nous délivre de cette souffrance, nous libère des chaines du passé, de l’angoisse d’un futur chimérique.

Accepter nous amène à voir les choses différemment, avec plus de hauteur, de diminuer l’emprise des émotions négatives pour laisser la place à l’apaisement puis à la reconstruction et la renaissance.

Nous avons le droit de souffrir d’une situation soudaine mais nous avons le devoir de mettre un terme à cette douleur en acceptant.

Tout changement ne passe que par l’acceptation qui engendrera la reconstruction.

Soyons aimants et bienveillants envers nous-même.

Nous méritons une vie heureuse, paisible. Plus tôt, nous acceptons, plus tôt nous pourrons vivre pleinement le présent et faire de chaque jour un jour nouveau, plein d’espoir.

L’avenir ne peut être beau que si nous sommes en paix avec nous-même, en paix avec notre passé, créateur au présent de notre futur…

« Mon Dieu donne moi la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Donne-moi le courage de changer les choses que je peux. Et la sagesse d’en connaître la différence »

Marc Aurèle