ASTUCES,  CHALLENGE,  MOOD,  NEXT STEP

#mood31 – 3e accord toltèque : Ne fais pas de supposition

Supposer (v. transitif) : alléguer ou produire pour vrai ce qui est faux; croire, considérer comme probable ou plausible.

Prenons un exemple… Tu croises un ami… Celui-ci est plongé dans ses pensées, il aimerait réparer un objet mais n’en a pas l’expérience, intérieurement ça l’agace car il ne trouve pas de solutions et son besoin de voir l’objet réparé est impératif. Cela fait trois jours qu’il réfléchit à la question, sans succès. Comme en plus, on lui a souvent répété qu’il a deux mains gauches, il se demande bien s’il va réussir en définitive. Ah les vilaines croyances… Tu passes à côté de lui, tu ne sais rien de ce qui le préoccupe, tu ne sais même pas l’existence de sa problématique du moment. La seule chose que tes yeux voient, c’est ton ami, un air fermé et grave. Vous vous croisez, il ne te salue pas… Il t’ignore même ! « Que se passe-t-il? »

Ton esprit décide alors d’en faire d’une affaire personnelle et se met à émettre des suppositions. « Qu’ai-je fait? », te dis-tu. Tu commences à chercher dans ta mémoire toutes les dernières fois où vous avez échangé ensemble, il te faut une raison, il te faut comprendre. Et là, immanquablement, tu te rappelles la fois où vous avez été en désaccord, il t’en veut, c’est sûr… Et voici comment tu fais d’une supposition une vérité qui n’est pas la réalité !

Supposer est malheureusement dans notre nature.

Il est important d’avoir conscience de ce travers car nous faisons en permanence des suppositions sur ce que fait l’autre, sur ce qu’il pense, sur ce que dit l’autre; comme il nous faut absolument comprendre, nous échafaudons milles et une hypothèses pour justifier tel ou tel fait, évènement, déconvenue et autres…A tel point que nous en faisons une vérité et nous sommes prêts à jurer que c’est La vérité.

En supposant, nous créons une réalité qui n’est pas La réalité !

Supposer est comparable à une gangrène, ses conséquences peuvent être à l’identique d’un poison irréversible !

Et lorsque nous n’avons pas confiance en nous, que nous sommes dans une faible énergie, que nous avons rencontré une difficulté, si nous nous mettons à supposer, c’est le début immanquablement de problèmes, plus ou moins importants, suivant notre propension à présumer !

Regardes dans tes expériences passées, combien de fois tes tracas ont été la conséquence de tes suppositions? Combien d’occasions, d’opportunités as-tu manqué car tu as fait des suppositions? Combien de fois es-tu passé à cause d’une relation car tu présumais ne pas la mériter?

Que risques-tu à poser simplement la question? Penses-tu que si tu oses, tu prends un risque vital ? Et si la réponse de l’autre ne correspond pas à ce que tu attends, est-ce si grave?

Supposer n’est que la conséquence d’un manque de courage de poser des questions, c’est nous rassurer dans une réalité chimérique, c’est chercher à justifier ce qui nous arrange par confort ou croyance et c’est également majoritairement la base de tous nos problèmes !

Ce 3e accord est une des fondations pour une vie sereine !

Arrêter de présumer, de supposer est à la portée de chacun !

Choisis à chaque occasion où ton esprit se met à supposer de poser la question de manière neutre et claire, chaque fois que tu ne comprendras pas quelque chose, poses la question !

Ainsi, tu auras les vraies réponses et tes relations avec toi-même et l’extérieur, n’en seront que plus sereines et claires.

Décides dès maintenant de ne plus présumer, que ce soit sur toi ou sur autrui et le changement sera manifeste, tu auras moins de difficultés, tu verras les évènements sur leur juste réalité, tu gagneras en confiance !

Prêt pour être dès maintenant l’acteur du changement de ta vie?

#mynextdayschallenge